GR@CE - Géoréférencement et Recensement Automatisé des Communications Electroniques -

Gr@ce est une plateforme de web-services dédiée à la gestion des vos infrastructures télécom (cartographie, mise à jour, forum, aide en ligne déclaration L.49, etc.) et un outil mobile, à utiliser sur tablette terrain, pour assurer le suivi de la qualité des informations collectées (faciliter la saisie terrain, le relevé, la mise à jour, etc.) même sans connexion web.

L’information géographique concernant les communications électroniques s’organise autour de la description du réseaux d’infrastructures, et de l’observation des zonages des couvertures des différents services.

Depuis 2007, la Région Aquitaine recense les zones de couverture des services de communications électroniques présents sur son territoire ainsi que les infrastructures qui leur sont liées. Suite à l’adoption, en 2009, du Programme cadre THD la Région a identifié le besoin d’un outil commun aux acteurs aquitains permettant à chacun de recenser, d’ observer et d’ analyser respectivement chaque infrastructures de son patrimoine numérique dans un objectif de limitation des coûts de déploiement du réseau fibre optique fibre optique Fil de verre d’un huitième de millimètre de diamètre, conçu pour guider la lumière dans une gamme de longueur d’ondes permettant de transmettre des communications électroniques à très haut débit ( 10 Gbit/s et plus par multiplexage de plusieurs longueurs d’onde) sur des distances très grandes (plusieurs dizaines de kilomètres) et sans perturber ni subir de perturbation d’autres signaux de télécommunications ou électriques voisins. .

    Gr@ce, un outil de gestion, de cohérence et de compétitivité territoriale

Quel outil mettre à disposition des collectivités pour améliorer la gestion des ICE et favoriser la cohérence territoriale et la compétitivité des territoires ?

De cette problématique est née l’idée de Gr@ce, une base de données organisée, normalisée et commune à tous les acteurs. Une base de données qui serait alimentée simplement et directement par les acteurs du terrain, tout en palliant aux manques de moyens (techniques et humains) des structures les plus modestes.

La plateforme de webservices Gr@ce est mis à disposition des structures publiques et/ou para-publiques souhaitant s’impliquer dans la gestion de leurs données numériques concernant les réseaux de communications électroniques. Elles ont la possibilité de disposer d’un accompagnement technique pour le recensement de leurs infrastructures, dans le cadre de la pose de fourreaux en attente Voir Guide Accueillir la fibre, de schémas d’ingénierie (SI), ou de la construction de réseaux d’initiative publique (RIP).

Ainsi lors d’opérations de travaux de génie civil au niveau local, le « Guide travaux - Fourreaux - Carto » édité par la Région sera d’autant plus efficace que la localisation des équipements placés en attente est intégrée dans GR@CE, faisant partie d’un réseau cohérent gardé en mémoire.

La Région Aquitaine accompagne le traitement coordonné des données relatives aux réseaux de communications électroniques. Les données sont livrées dans un format normalisé qui alimente la base de donnée régionale. Les données collectées sont rendues accessibles aux acteurs publics (suivant autorisation du propriétaire de la donnée) pour le développement du très haut débit, comme le prévoit le Programme cadre d’actions régionales pour le développement vers le très haut débit.

Pour ce faire, la Délégation TIC TIC Les technologies de l’information et de la communication (TIC) regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l’informatique, de l’Internet et des télécommunications.

Par extension, elles désignent un secteur d’activité économique.

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Techno...
a commencé a élaboré la maquette à partir de 2009 sur le territoire pilote de la Communauté de Communes de Marennes Adour Côte Sud (CCMACS), puis complété l’outil (en partenariat avec le Syndicat Mixte Gironde Numérique), par la définition de méthodologies connexes à l’outil, assurant son bon fonctionnement.

La Plateforme pour l’Information Géographique Mutualisée en Aquitaine (PIGMA) a été étroitement associée tout au long du processus.

    Un outil pour une gestion coordonnée du déploiement du très haut débit des espaces aquitains

Pourquoi un outil dédié aux infrastructures de communications électroniques ?

Dans un objectif d’aménagement numérique du territoire l’outil GR@CE aide à définir une gestion coordonnée du déploiement du très haut débit des espaces aquitains. Il permet, en amont, de mettre en place une cohérence à l’échelle régionale et en aval, d’offrir aux collectivités un service complémentaire. L’adoption de cet outil ne représente en rien un transfert de propriété, la collectivité reste seul propriétaire et maître de la communication et de la diffusion de la donnée sur son territoire.

Au niveau régional, l’observation à échelle macro de cette donnée permettra de faciliter l’interconnexion des réseaux des territoires avec leurs voisins et de présenter un ensemble économiquement et stratégiquement cohérent pour les fournisseurs de services utilisateurs de ces futurs réseaux.

Au niveau local, elle permettra aux structures publiques et/ou para-publiques d’exploiter un observatoire de leurs données numériques préalables et nécessaires aux futurs projets publics et privés d’aménagement numérique du territoire en THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
.

De manière transversale, l’utilisation d’un modèle commun d’organisation de l’information géographique des réseaux d’infrastructures de communications électroniques vise à faciliter les échanges de données entre les différents services compétents locaux et nationaux. A ce titre, la COmmission de VAlidation des Données d’Information Spatialisée (COVADIS) a voté, en janvier 2012, l’adoption du standard Gr@ce de description des réseaux d’aménagement numérique du territoire, basé sur le un Modèle Conceptuel de Données (MCD) aquitain. Le portail portail Site web centré sur un domaine ou une communauté particulière et proposant à la fois une agrégation de contenus (données et informations rassemblées, appartenant à ou créées par son concepteur) et étant une porte d’entrée vers d’autres sites ou services en ligne.

Les utilisateurs ont la plupart du temps la possibilité de s’enregistrer à un portail pour s’y connecter ultérieurement et utiliser l’ensemble des services proposés, dont notamment la personnalisation de leur espace de travail.

source : d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Portai...
de web-services assure l’interopérabilité pérenne avec l’ensemble des collectivités utilisatrices du même standard.

Parallèlement un groupe de travail PIGMA- ICE a été créé en 2010. Celui ci permet aux acteurs public aquitains d’échanger sur leurs attentes, de s’assurer de l’adéquation du développement de l’outil avec leurs propres besoins, ainsi que de présenter (ou découvrir) comment certaines collectivités se sont lancées activement et de manière opérationnelle dans la dynamique Gr@ce.

    Méthodologie technique

L’utilisation d’ un MCD télécom commun partagé au maximum entre les différents acteurs du domaine est une condition indispensable dans l’optique de faciliter les échanges et de limiter les coûts de mise en forme de la donnée spatialisée.

Les données collectées peuvent provenir de travaux de « Pose de Fourreaux en Attente » (PFA), de Schéma d’Ingénierie (SI) ou de Réseau d’Initiative Publique (RIP). Toutefois, il est envisageable qu’une partie des acteurs publics et/ou para-publics possèdent déjà des données (plus ou moins organisées). Dans ce cas, un projet de traitement et de mise en forme des données leur permettra de les intégrer dans Gr@ce. Chaque contributeurs pourra alors exploiter ses propres données directement en ligne via la site grace.aquitaine.fr, ou bien en interne via un système de flux OGC.

La condition sine qua non à la définition de cette méthodologie était de s’interfacer dans les méthodes de travail classiques des constructeurs de réseaux, pour ne pas augmenter leur charge de travail, simplement en organisant les données recensées habituellement pour une meilleure exploitation

Le modèle présenté aujourd’hui a subi plusieurs modifications depuis sa première version suite à de nombreux échanges entre acteurs publics (CCMACS, Syndicat Mixte Gironde Numérique, Région Aquitaine et collectivités hors Aquitaine…) et acteurs privés (FM Projet, Ineo, Scopelec, Spie…). Cette large collaboration a permis d’affiner le modèle mais également de définir une méthodologie simple de création et de transfert des données géographiques et attributaires ; depuis les plans techniques géoréférencés par le logiciel de DAO historique (AutoCad Map 3D ® ) jusqu’à l’exploitation dans un logiciel SIG libre (Qgis). Le MCD Gr@ce a été « designé » par la société Makina Corpus, dans le cadre d’un marché public porté par la Région.

Le MCD téléchargeable et l’ensemble des méthodologies sont totalement libres de réutilisation. Nous sollicitons toutefois vos expertises et remarques pour les faire évoluer au bénéfice de tous !

Pour en savoir plus, rendez-vous dans l’aide en ligne de grace.aquitaine.fr

    Contact et complément

Pour tout complément, vous pouvez prendre contact avec : Amandine Lafferrairie - Chargée de mission SIG télécom à la Délégation TIC TIC Les technologies de l’information et de la communication (TIC) regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l’informatique, de l’Internet et des télécommunications.

Par extension, elles désignent un secteur d’activité économique.

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Techno...
de la Région Aquitaine - amandine.lafferrairie@aquitaine.fr

Egalement :

En savoir plus :
grace.aquitaine.fr
Accueillir la fibre
Politique régionale
État des lieux