Label zone d’activité THD

Les entreprises implantées dans les zones d’activité ont certes des besoins de communications électroniques très variés selon leurs activités, mais toutes demandent un débit de plus en plus élevé et de meilleure qualité.

Fort de ce constat, dès 2006, le Ministre délégué à l’Industrie a souhaité engager une action destinée à encourager l’équipement des zones d’activités en infrastructures permettant de délivrer des services très haut débit.

Dans un objectif d’excellence, il a confié à l’ARCEP la mission d’identifier des critères qui guideront les collectivités ou les aménageurs dans leur investissements pour garantir aux entreprises l’accès à ces services.

Ces critères s’ils sont respectés permettront d’identifier de telles ZAs par l’attribution d’un label : le Label ZA THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
.

Ce label THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
s’appuie sur un cahier des charges publié en janvier 2010, qui, au-delà de la description des infrastructures minimales à mettre en place par l’aménageur, indique les conditions dans lesquelles ce label est attribué et suivi dans le temps, afin qu’il soit un véritable outil de communication pour favoriser le développement économique d’un territoire.

Label zone d’activité très haut débit : référentiel technique et conditions d’éligibilité publiés par la Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services (PDF 699 Ko)

On pourra également se référer utilement au site officiel de l’état présentant l’ensemble des éléments concourant au concept Label ZA THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
.

Enfin le CETE de l’Ouest a publié à ce sujet un guide Principes d’ingénierie et conformité au « label ZA THD » de Zones d’activités.

La zone d’activité Chemstart’up située dans la commune de Lacq (64) est la première en Aquitaine à avoir reçu le 3 janvier 2012, le Label ZA THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
. Cet aménagement a été réalisé sous la maîtrise d’ouvrage de la Communauté de communes de Lacq.