4 mousquetaires du télétravail !

Les élus des Commissions Permanentes du 14 septembre et du 2 novembre 2015 ont voté en faveur de la mise en place du télétravail dans 4 PME aquitaines

Aujourd’hui la plupart des métiers peuvent être effectués à distance. Le télétravail, de plus en plus demandé par les salariés, devient un levier d’attractivité et de fidélisation : qualité de vie, productivité, réduction de l’empreinte carbone. L’organisation de ce mode de travail dans les équipes implique le développement de pratiques de type « usine du futur » : système d’information décentralisé, entreprise étendue, management par objectifs et notion de confiance.

Dans ce contexte, ATIS Formation (Dordogne), AZURIAL, GT Location et AT Internet (Gironde) ont choisi de mettre en place le télétravail dans leurs organisations.

Le télétravail chez ATIS, PME dans la formation continue à Saint Astier (Dordogne)

Spécialisée dans la formation continue dans les domaines de l’hôtellerie, de l’hébergement touristique et de la restauration, la PME ATIS FORMATION souhaite développer sa zone de chalandise en s’orientant vers la formation à distance. Le management de l’entreprise privilégie le lien fonctionnel dans la relation de travail entre chacun des salariés et vise à atteindre un objectif commun de qualité des prestations de formation. Il tend à optimiser les relations de travail pour favoriser la circulation de l’information dans un contexte d’autonomie (éclatement géographique) de chacun des salariés.

Le projet se décompose en trois actions distinctes :

  • Test de nouvelles modalités de travail sur la base d’un « 100 % télétravail » en affinant les procédures induites afin de créer le plus de fluidité possible dans les échanges.
  • Recrutement de nouveaux salariés afin d’aller le plus avant possible dans l’intégration du télétravail en tant qu’outil de création d’emplois en milieu rural.
  • Construction d’une plateforme « full web » performante (autofinancée par l’entreprise) qui permettra de virtualiser totalement l’entreprise afin qu’une connexion internet et un micro-casque soient suffisants pour pouvoir y travailler.

Ce dispositif doit permettre d’établir des liens entre formateurs et stagiaires identiques à ceux mis en œuvre lors de formations en présentiel. Les formations seront synchrones par opposition à celles de type e-learning (dites asynchrones) qui ne permettent pas le travail de groupe en mode présentiel distant.

En septembre 2015, six nouvelles personnes rejoindront pour six mois les locaux de l’entreprise sur la base d’un recrutement et se verront proposer la possibilité de travailler à leur domicile quatre jours par semaine, après acquisition d’une bonne connaissance des procédures internes et d’une parfaite autonomie sur leur poste.

Soutien régional en Commission Permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
du 14 septembre 2015 d’un montant de 40 000€ sur un coût total de 90 393€

Le télétravail chez AZURIAL, PME dans les services aux entreprises au Bouscat (Gironde)

Azurial Sud-Ouest mène des activités de services aux entreprises (BtoB) et propose des prestations de nettoyage industriel. L’environnement urbain de l’entreprise (Métropole bordelaise) devenant une réelle problématique en termes de déplacements et la conjoncture économique ont incité l’entreprise à repenser son modèle économique et organisationnel. La structure de l’organisation lui permet de développer la mise en place du télétravail sur les fonctions administratives et d’encadrement. Les agents de services étant eux directement sur le terrain.

Description :

  • Diagnostic interne pour identifier les besoins spécifiques
  • Définition des objectifs à atteindre
  • Evaluation des coûts
  • Conduite du changement, accompagnement, pédagogie et suivi de la mise en place
  • Modalités juridiques, techniques et organisationnelles
  • Vérification des résultats et définition des axes d’amélioration
  • Utilisation de tiers lieux

L’entreprise intègre le télétravail dans sa GPEC (gestion anticipative et préventive des ressources humaines) car il permet de développer la qualification des salariés et leur employabilité, de valoriser des compétences individuelles et/ou collectives et développer des mobilités professionnelles.

Soutien régional en Commission Permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
du 14 septembre 2015 d’un montant de 19 567€ sur un coût total de 39 135€

Le télétravail chez AT Internet, PME dans le marketing digital à Mérignac (Gironde)

AT Internet, PME mérignacaise depuis 1995 est un acteur majeur dans le domaine des analyses de performance des supports internet et du marketing digital. Avec plus de 180 collaborateurs en France, elle assiste 1200 entreprises et organisations dans 32 pays. La concurrence du secteur rend impérative son agilité dans l’innovation et la mobilisation de collaborateurs performants

Le secteur d’activité d’AT Internet, les technologies et services informatiques, permet que la plupart des métiers de ses salariés puissent être effectués à distance. Le télétravail est de plus en plus demandé par ces profils à haute compétence. La société souhaite donc faire du télétravail un levier d’attractivité et de fidélisation des salariés.

Le projet est planifié sur 12 mois, avec 3 mois de phase pilote. Il pourra concerner 30 salariés, puis 50 de plus en phase de déploiement. Animé par la DRH, le groupe de pilotage consulte et associe les instances représentatives du personnel. Les managers et les salariés des équipes pilotes sont impliqués dans l’élaboration de l’accord d’entreprise et l’évaluation de la phase pilote. La phase de déploiement donne lieu à la mise en place d’un coaching des salariés volontaires et de la formation des 15 managers à la fixation des objectifs et au management à distance.

Soutien régional en Commission Permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
du 2 novembre 2015 d’un montant de 40 000€ sur un coût total de 111 428€

Le télétravail chez GT Location, PME dans le transport professionnel à Bassens (Gironde)

La PME GT Location, 56 salariés, est spécialisée dans le transport professionnel avec conducteur. Elle assure également la formation de chauffeurs routiers. Fin 2012, elle s’est engagée dans une démarche d’entreprise libérée (Charte « GTE : Grandir Tous Ensemble »). La principale mission de l’entreprise devient : « être l’entreprise de transports préférée de ses salariés et de ses clients ». Les nouveaux objectifs de l’entreprise devenant : renforcer l’autonomie et la responsabilité de chacun, et libérer les énergies, les initiatives, la créativité. La recherche d’innovations et la prise d’initiatives sont favorisées. C’est dans ce contexte que le projet de mettre en place le télétravail a été retenu à la demande de plusieurs salariés.

Objectifs : Du point de vue des salariés :

  • Diminution du temps de trajet domicile / travail (en moyenne + de 35 mn), meilleure qualité de vie
  • Aspiration du salarié à devenir plus autonome et responsable dans sa fonction
  • Evolution de la carrière professionnelle du salarié, le télétravail étant considéré comme une évolution à part entière

Du point de vue de l’entreprise :

  • Aide aux salariés à revoir leur organisation de travail et donc permettre une meilleure productivité
  • Amélioration de la capacité d’innovation organisationnelle
  • Intérêt à terme en gain de place dans les locaux

Le processus collectif de diagnostic et de définition du projet a permis d’élaborer le planning prévisionnel et de déterminer les critères de sélection d’un candidat au télétravail : volontariat, motivation, autonomie, responsabilisation, salarié en CDI, 1 an d’ancienneté. La phase de test prévoit une dizaine de volontaires pendant un an pour un objectif de déploiement ultérieur dans l’entreprise d’un tiers de télétravailleurs ou coworkers, le projet témoignant d’un intérêt marqué pour leur accueil dans les tiers-lieux.

Pour en savoir plus, téléchargez les délibérations et annexes associées

PDF - 536.9 ko
Délibération ATIS et AZURIAL
PDF - 535.4 ko
Deliberation AT Internet et GT Location
PDF - 46.6 ko
Annexe ATIS
PDF - 38.1 ko
Annexe AZURIAL
PDF - 39.4 ko
Annexe AT Internet
PDF - 48.9 ko
Annexe GT Location