Accompagnement des acteurs aquitains de la médiation numérique vers des services et usages innovants

Les élu-es de la CP du 14 novembre 2011 ont décidé d’attribuer une subvention de 40 000€ à l’association Médias-Cité pour identifier et accompagner des acteurs de la médiation numérique vers des projets de services innovants.

Médias-Cité est un centre régional de ressources pour les usages du multimédia, qui se positionne de manière à la fois innovante et concrète (nombreuses expériences terrain) vis-à-vis des questions numériques :

  • une vision extensive de la notion d’acteur du numérique : il s’agit des acteurs producteurs de solutions et services numériques, mais aussi et surtout des acteurs producteurs d’usages (acteurs de l’intérêt général, acteurs porteurs d’utilité sociale, acteurs du développement économique, producteurs de contenus et de sens, acteurs du développement local), qui peuvent aussi devenir prescripteurs d’usages. C’est au croisement de ces deux « familles », producteurs de solutions et producteurs d’usages, que peuvent émerger des associations créatives en terme d’innovation sociale et numérique
  • le développement des usages du numérique doit s’inscrire dans une approche durable
  • Au cœur de ce développement la notion du « vivre ensemble » à l’ère numérique.

Cette approche orientée sur les usages est au cœur du nouveau dispositif d’intervention de la Région pour mener une action territoriale durable en matière de numérique. C’est dans ce cadre, que l’Appel à Manifestation d’Intérêts (AMI, lancé en 2012 par la Région, pour lequel une sélection des projets sera opérée, en les recentrant sur les compétences régionales, cible 4 objectifs :

  • enjeu des déplacements : télétravail pour le développement durable
  • accès à l’offre de santé : télésanté pour l’aménagement du territoire
  • valorisation des identités locales : patrimoine culturel, tourisme, médias locaux
  • modernisation du lien entre économie et territoire : circuits courts, regroupement et valorisation de filières

Médias Cité a proposé à la Région un partenariat en vue de réaliser des apports en ingénierie à des actions locales candidates à l’AMI afin d’assurer une bonne cohésion et intégration entre ces projets et la dynamique du territoire local.

L’émergence et l’accompagnement d’actions locales nécessitent :

En amont :

  • un repérage et une typologie des acteurs : bon nombre d’acteurs ne se considèrent pas comme légitimes, hors de taille critique, isolés, ou plus simplement hors de réseaux de circulation et d’accès à l’interlocution avec des institutions publiques.

En cœur de support :

  • détecter les potentiels croisements entre acteurs qui peuvent se méconnaître
  • produire des situations d’expérimentations locales
  • aider à la production de clés de lecture pragmatiques permettant à ce qu’au-delà du premier cercle de « coopérateurs », les connexions demeurent possibles, notamment en direction des partenaires publics locaux
  • susciter des modes de portages originaux et cohérents avec les tailles d’acteurs impliqués, et leurs capacités d’ingénierie
  • rendre ainsi possible la mise en autonomie progressive de ces acteurs sur une logique de support « léger » et non d’assistance permanente

En aval :

  • produire des recueils d’expériences (logique essais – erreurs)
  • identifier les facteurs catalyseurs
  • rendre lisibles et visibles les initiatives sur le territoire et nourrir ainsi les outils de diagnostics territoriaux

La mise en oeuvre de ce projet couvre les deux années 2012 et 2013.

Pour en savoir plus, consultez la délibération n°2011.2271.CP et son annexe