Aquinetic, pôle régional de compétences en logiciels libres

22 décembre 2009

Le projet de plate-forme d’innovation en logiciels libres porté par l’association @quinetic a reçu un soutien de la Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
du 23 novembre 2009 .

Le projet est basé sur une plate-forme technique de recherche et développement permettant d’accueillir des projets développés en logiciel libre logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés à l’utilisateur.

Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d’auteur.

Un logiciel est dit « libre » s’il confère à son utilisateur quatre libertés :

- la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;

- la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

- la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;

- la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.
.

@quinetic est une association ayant pour objet, l’émergence, le portage, la reconnaissance, la promotion, et le développement d’un pôle régional de compétences scientifiques, techniques et industrielles dans les domaines des services, réseaux informatiques et télécommunications, fondé sur l’utilisation des logiciels libres.

L’association @quinetic a été créée suite aux rencontres mondiales du logiciel libre logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés à l’utilisateur.

Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d’auteur.

Un logiciel est dit « libre » s’il confère à son utilisateur quatre libertés :

- la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;

- la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

- la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;

- la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.
de 2008 à Mont de Marsan.

Ce projet s’inscrit dans l’Axe 2 du Programme Opérationnel Feder, Domaine 2.1.5, « Promouvoir une filière d’excellence TIC TIC Les technologies de l’information et de la communication (TIC) regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l’informatique, de l’Internet et des télécommunications.

Par extension, elles désignent un secteur d’activité économique.

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Techno...
en Aquitaine ».

Une subvention d’investissement de 133 000€ a été accordée à l’association Aquinetic au titre des Technologies d’Information et de Communication sous réserve de l’attribution des fonds FEDER.