Cartographier les réseaux d’eau potable, pluviale et d’assainissement

Pourquoi et comment modéliser et dématérialiser la cartographie des infrastructures de réseaux ? Un appel à commentaires est lancé par la Région et ses partenaires sur la thématique des réseaux d’eau potable, pluviale et d’assainissement.

Forte de son expérience en matière de recensement des infrastructures de communications électroniques présentes sur son territoire et des attentes des acteurs aquitains, la Région Aquitaine souhaite engager une réflexion sur le recensement des réseaux (souterrains, aériens, façades) qui engagent la responsabilité des collectivités et de leurs partenaires privés.
La méthode déjà établie depuis 2009 pour les réseaux de communications électroniques - projet Gr@ce (Géo-référencement et Recensement automatisé des infrastructures de Communications Electroniques) - pourrait alors être transposée aux réseaux dont la responsabilité est assumée par les acteurs publics.

L’appel à commentaires est disponible dans le site de PIGMA avec le login : appelcommentaire et le mot de passe : comment2013

Attention ! Lors du dépôt de commentaires en ligne, les contributeurs devront se présenter en entête de leur commentaire en précisant leurs nom, prénom et organisme. Les commentaires anonymes ne pourront pas être pris en compte et seront supprimés.

    Cadre Général

Ce projet d’expérimentation découle de réflexions, d’échanges réguliers et d’une volonté commune des partenaires du projet de modéliser et de dématérialiser la cartographie des infrastructures de réseaux.
Ainsi, l’Association Française pour l’Information Géographique (Afigeo), l’Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel (Avicca), la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR), la plateforme de l’information géographique mutualisée en Aquitaine (PIGMA) et la Région Aquitaine se sont associées pour définir des modèles standardisés d’échange de données relatives aux infrastructures de réseaux.

Les postulats de départ :

  • proposer un modèle de donnée métier exhaustif, libre et public ;
  • proposer une méthodologie simple pour une montée en compétences des acteurs publics ainsi que des bureaux d’études éditeurs de plan de récolement ;
  • travailler sur une expérimentation opérationnelle à l’échelle régionale.

Expérimentation dans le champ de l’environnement :

L’expérimentation couvre le champ des réseaux d’eau potable, d’eaux pluviales et d’assainissement et pourrait concerner à terme d’autres thématiques.
La concertation et l’appel à commentaires ainsi lancés vise à fluidifier et dématérialiser les échanges de données entre les différents acteurs de ces réseaux (publics, privés, gestionnaires d’infrastructures, gestionnaire de services, …) grâce à des outils automatisés et ainsi, à moyen terme, de limiter les coûts de gestion de la donnée.

    Méthodologie locale portée à commentaire

La gestion des données d’infrastructures de réseaux d’eau potable, pluviales, et d’assainissement, à deux échelles :

  • celle des producteurs de la donnée (type bureau d’étude - BE) qui produisent des plans de récolements,
  • et celle des gestionnaires d’infrastructures qui disposent de la connaissance précise, à long terme, de leur patrimoine d’infrastructures.

Les avantages de cette méthode :

  • l’adaptabilité aux méthodes de travail actuelles des BE,
  • disposer de plusieurs niveaux d’information (gestionnaire, géomaticien, service voirie, …) à partir d’un même plan de récolement,
  • la possibilité de mettre en place des outils de contrôle simple et automatisés, fluidifiant les échanges de données entre les acteurs.

    Modèle dissocié Vs Modèle unique

Au regard des objectifs affichés en préalable et des modélisations proposées ci-dessus, il parait évident de s’interroger sur l’opportunité de définir un modèle de données unique (inspiré du modèle américain) permettant la cartographie et le recensement des infrastructures de réseaux humides qu’ils soient d’eau potable, d’assainissement ou d’eaux pluviales.

    Planning

  • 1er semestre 2013 : réflexion locale (groupe de travail PIGMA) pour proposition opérationnelle autour des concepts fondateurs du modèle. Cette étape est réalisée à partir de l’analyse puis de la synthèse des principaux modèles de données disponibles dans les structures publiques.
  • Été 2013 : 1er appel à commentaires national, diffusion des réflexions locales.
  • Septembre 2013 ; prise en compte des retours du présent appel à commentaires.
  • 2nd semestre 2013 : Réflexions plus avancées sur les tables et attributs du(des) modèle(s) de données.
  • Fin 2013 : 2nd appel à commentaires national relatif au travaux du 2nd semestre 2013

Appel à commentaires :
Document de cadrage à télécharger (.pdf - 415 Ko)
Lien vers l’appel à commentaires : http://www.pigma.org/appel-a-commentaire
login : appelcommentaire -
mot de passe : comment2013

Lire :
Article Gazette des communes du 04/07/2013
PIGMA, plateforme de l’information géographique mutualisée en Aquitaine
GR@CE, Géoréférencement et Recensement Automatisé des Communications Electroniques

Crédit photo :
http://wellcomeimages.org/indexplus... par Wellcome Library, London