Développement d’une stratégie télétravail sur le Massif pyrénéen par l’Apem

En partenariat avec le Pays Oloron-Haut Béarn et 3 autres territoires de pyrénéens, l’Assemblée Pyrénéenne d’Economie Montagnarde (Apem) propose de réaliser sur une année un programme dédié au développement du télétravail.

La Convention Interrégionale de Massif 2007-2013 engage les Pyrénées « à se donner les moyens, en s’appuyant sur leur attractivité résidentielle, de capter de nouveaux entrepreneurs et à inciter les résidents à entreprendre dans les Pyrénées ». Au sein du Réseau Pyrénées et au service de cette politique de Massif, l’APEM (Assemblée Pyrénéenne pour l’Economie Montagnarde) a pour mission la production de connaissances sur les Pyrénées (observatoire SIG-Pyrénées) et mène des activités d’ingénierie de développement territorial.

En partenariat avec le Pays Oloron-Haut Béarn et 3 autres territoires de pyrénéens, l’Apem propose de réaliser sur une année le programme suivant :

  • Diagnostic (2 mois) : entretiens terrain, analyse et cartographie des infrastructures télécom, des flux domicile-travail, du potentiel de télétravail salarié et indépendant, du potentiel de téléactivités (télégestion, télémaintenance, télésecrétariat, etc.)
  • Définition de scénarii (3 mois) : définition d’un scénario Télétravail Massif Pyrénéen et d’un scénario par territoire de projet (Ex pour Oloron : quel développement du télécentre de Sévignacq-Meyracq ? quel projet en zone de piémont ? en vallée d’aspe ?)
  • Expérimentations (9 mois) : mises en oeuvre des scénarii retenus et tests
  • Développement des outils (transversal) : développement d’un observatoire du télétravail, annuaire des prestataires en télétravail, dispositif de formation ou téléformation au télétravail.
  • Evaluation, bilan et perspectives pour le schéma de Massif 2014-2020

Objectifs :

  • Développer l’économie résidentielle et répondre à des problématiques spécifiques du territoire. Ex : pluriactivité hiver / été ; embauche conjointe, maintien d’actifs, embauche du conjoint d’exploitant agricole, etc.
  • Organiser le Massif pour capter à l’extérieur et rapatrier sur son territoire les savoirs et les potentiels humains (cadres, entrepreneurs) nécessaires à la performance économique, à l’excellence du management environnemental et à l’innovation.
  • Relocaliser des activités par la mise en oeuvre de téléactivités permettant de participer au développement des secteurs forts du Massif (notamment le tourisme et l’agriculture).

Le montant de l’aide allouée en Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
du 8 octobre 2012 est de 6000€ sur un coût total de 198 422€.

  • Lire la délibération
    PDF - 389 ko
  • Lire l’annexe
    PDF - 53.1 ko