Développements numériques d’Ecla Aquitaine

Réunie le 9 juillet 2012, la Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
a décidé d’apporter son soutien aux projets d’évolution des outils et services numériques d’Ecla et à son engagement dans le projet Géoculture « l’Aquitaine vue par les écrivains ».

Un site internet au service des professionnels

Le nouveau portail portail Site web centré sur un domaine ou une communauté particulière et proposant à la fois une agrégation de contenus (données et informations rassemblées, appartenant à ou créées par son concepteur) et étant une porte d’entrée vers d’autres sites ou services en ligne.

Les utilisateurs ont la plupart du temps la possibilité de s’enregistrer à un portail pour s’y connecter ultérieurement et utiliser l’ensemble des services proposés, dont notamment la personnalisation de leur espace de travail.

source : d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Portai...
de l’agence régionale de l’écrit, du cinéma, du livre et de l’audiovisuel - Ecla a été édité en décembre 2010.

De nouveaux besoins ont émergé du fait de l’appropriation de ce nouvel outil par les utilisateurs professionnels, cible principale du portail portail Site web centré sur un domaine ou une communauté particulière et proposant à la fois une agrégation de contenus (données et informations rassemblées, appartenant à ou créées par son concepteur) et étant une porte d’entrée vers d’autres sites ou services en ligne.

Les utilisateurs ont la plupart du temps la possibilité de s’enregistrer à un portail pour s’y connecter ultérieurement et utiliser l’ensemble des services proposés, dont notamment la personnalisation de leur espace de travail.

source : d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Portai...
. Ecla doit désormais intégrer de nouvelles fonctionnalités et modifications notamment pour améliorer les services collaboratifs afin que le portail portail Site web centré sur un domaine ou une communauté particulière et proposant à la fois une agrégation de contenus (données et informations rassemblées, appartenant à ou créées par son concepteur) et étant une porte d’entrée vers d’autres sites ou services en ligne.

Les utilisateurs ont la plupart du temps la possibilité de s’enregistrer à un portail pour s’y connecter ultérieurement et utiliser l’ensemble des services proposés, dont notamment la personnalisation de leur espace de travail.

source : d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Portai...
soit plus encore un outil d’animation territoriale et professionnelle.

Pour ces opérations, le coût global a été estimé à 59 441,20 euros, la participation régionale s’élève à 47 552 euros.

Une nouvelle base de données sur les décors de tournage

La valorisation des territoires aquitains pour développer l’accueil de tournages est une des missions centrales de l’activité audiovisuelle de l’agence. En collaboration avec les commissions départementales de cinéma, Ecla procède à une campagne photographique et à l’enrichissement de la base de données sur les décors de tournage en Aquitaine hébergée par Film France. Ces contenus seront également affichés dans le portail portail Site web centré sur un domaine ou une communauté particulière et proposant à la fois une agrégation de contenus (données et informations rassemblées, appartenant à ou créées par son concepteur) et étant une porte d’entrée vers d’autres sites ou services en ligne.

Les utilisateurs ont la plupart du temps la possibilité de s’enregistrer à un portail pour s’y connecter ultérieurement et utiliser l’ensemble des services proposés, dont notamment la personnalisation de leur espace de travail.

source : d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Portai...
d’Ecla via le développement d’un outil spécifique prévu dans les évolutions techniques.

Pour cette opération, le coût global a été estimé à 50 000 euros, la participation régionale s’élève à 40 000 euros.

Un outil de valorisation de l’Aquitaine littéraire

Dans la continuité des actions visant à développer les contenus et services numériques, Ecla s’engage dans un projet d’ambition nationale, « Géoculture – la France vue par les écrivains », coordonné par la Fédération Interrégionale du Livre et de la Lecture - FILL.

« L’Aquitaine vue par les écrivains » proposera ainsi un service plus spécifiquement orienté grand public, accessible par Internet ou en situation de mobilité (tablette, smartphone), par lequel l’utilisateur découvrira la production littéraire associée au territoire aquitain, avec la possibilité de construire son propre parcours littéraire et contribuer à l’évolution du contenu en proposant des textes qui seront analysés et validés par un comité scientifique aquitain.

L’expérimentation aquitaine conduite sur 18 mois par Ecla vise à constituer une base de données de textes et auteurs alimentant l’entrepôt national, mais également d’initialiser une dynamique territoriale de contributeurs. Des tests d’usages seront réalisés auprès des professionnels et des citoyens pour améliorer l’outil.

Pour cette opération, le coût global a été estimé à 143 000 euros, la participation régionale s’élève à 71 500 euros au titre du volet Cultures de territoires de l’Appel à manifestation numérique de proximité.