Dordogne : déploiement d’une plateforme de réservation touristique

Le Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne (CDT24) s’est vu attribuer une subvention de 9 789€ par les élus du Conseil régional d’Aquitaine réunis en Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
le 14 novembre 2011, pour la réalisation d’une plateforme de réservation touristique.

Cette plateforme « place de marché » offrira aux internautes la possibilité de visualiser l’ensemble des disponibilités de l’offre touristique du territoire de la Dordogne ainsi que de réserver en ligne.
Après consultation, le CDT24 a sélectionné la solution technologique développée par la société B2F, déjà opérationnelle dans le département du Lot-et-Garonne. En outre, cette plateforme présente l’avantage d’être déjà fortement intégrée au système d’information touristique régional SIRTAQUI.
Dans une logique de service public, le déploiement de la solution à l’ensemble des acteurs touristiques institutionnels et professionnels du département est prévu, sans coût de licence supplémentaire, leur permettant ainsi de disposer d’un outil de réservation en ligne de leurs prestations touristiques.

Consulter la délibération n°2011.2512.CP du 14 novembre 2011 et son annexe (page 8).

Poster une contribution

Les contributions

Le 17-12-2012 par Delphine Nugère

rép. à Dordogne : déploiement d’une plateforme ...

La situation rencontrée par la base de loisirs de la Jemaye illustre pleinement les limites techniques de l’utilisation de la boucle locale cuivre du téléphone pour fournir des services internet à haut débit. Des montants considérables d’argent public ont déjà été mobilisés pour « moderniser la boucle locale cuivre » à l’instar de ce qu’a déjà fait de manière massive et avec grande efficacité, le département de la Dordogne, aidé en cela par la Région Aquitaine. Cependant l’effort à consentir , pour régler les problèmes des zones les plus écartées, pose la question de la pérennité et du coût très élevé des solutions qui pourraient être mises en œuvre, au regard de l’objectif désormais largement partagé par l’ensemble des acteurs publics aquitains, consistant à remplacer progressivement la boucle locale cuivre par une boucle locale optique. En attendant, des solutions alternatives existent comme par exemple l’internet par satellite, technologie dont les toutes dernières avancées permettent des performances propres à satisfaire les particuliers et les professionnels ; le Département de la Dordogne propose une aide financière pour l’équipement en kit satellite..

Le 22-11-2012 par CAMPING DU LAC

Dordogne : déploiement d’une plateforme de réservation (...)

Bonjour Excellente Initiative . . pour ceux et celles qui disposent de l’ADSL ! Il existe encore des zones blanches sur des pôles touristiques, c’est le cas de la base de loisirs de la Jemaye avec une belle plage de sable fin et MNS pour la baignade, des canoés en libre accès, des restaurants dont un avec des chambres, d’un accueil touristique, de gîtes et d’un camping à proximité . . mais pas d’ADSL ! A l’heure de la 4G et du très haut débit (jusque 20 méga en zone urbaine), ne faudrait il pas terminer le developpement de l’adsl sur tout le territoire pour tous  ?