Initialisation d’un réseau aquitain d’espaces de travail partagés

Arrêt minute, Kokerboom et A mi chemin, trois structures de coworking, ont reçu un avis favorable de la Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
du 26 octobre 2011 pour leur projet “Tiers Lieux, travailler autrement en Aquitaine”.

Ces trois structures se sont regroupées pour fédérer les initiatives de coworking, ou espaces de travail partagés, à travers une démarche commune.

Objectifs du projet : 1) Recenser 2) Mobiliser 3) Sensibiliser / Informer / Diffuser

Les partenaires ont organisé le projet en 2 phases :

  • 2011 - 2012 : Étape de prospection, de construction du réseau et d’amorce de projets et de formation au télétravail.
  • 2013 - 2014 : Phase de consolidation et d’animation du réseau.

Actions envisagées pour 2011-2012 :

  • Créer et alimenter une base de données regroupant l’ensemble des cibles,
  • Mettre en place les outils visant à faire connaître les nouvelles pratiques,
  • Concevoir un site / réseau social / outil collaboratif permettant de proposer une méthodologie et d’évangéliser autour du projet aquitain,
  • Mettre en place des journées d’informations via les Communautés de communes, Pays, Chambres consulaires, technopôles et pépinières...
  • Mettre en place des rencontres avec les autres initiatives,
  • Proposer et mettre à disposition des ressources permettant aux porteurs de projet aquitains d’avancer dans leurs démarches : conception de tiers lieux, démarches administratives, aspects juridiques, économiques, benchmark,
  • Recenser les membres du réseau pour, à terme, initier des échanges, des projets collaboratifs, et favoriser l’animation du réseau aquitain,
  • Elaborer en mode collaboratif un projet de charte définissant dans les grandes lignes les spécificités de chaque tiers lieux et les atouts du réseau régional.

La Région soutien l’initialisation et le déploiement d’un réseau d’espaces de travail partagés en milieu rural, dans un objectif d’attractivité du territoire et de développement économique local.

La subvention allouée s’élève à 38 040€ de crédits de fonctionnement à l’association Arrêt Minute, coordonnateur du consortium constitué entre les trois structures.

En savoir plus :

Crédits Photos : Tiers-Lieux