Lancement d’un service numérique de coordination des infirmiers libéraux d’Aquitaine

Le 19 mai 2014 les élus de l’Assemblée régionale réunis en Commission Permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
ont adopté le soutien au cofinancement de l’Union régionale des infirmiers libéraux d’Aquitaine pour la mise en place d’un dispositif numérique de communication et coordination autour du patient.

L’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) Infirmiers Aquitaine a identifié une carence en matière de partage de l’information entre les professionnels. Ce constat émerge directement des retours de terrain. Ceux-ci soulignent l’intérêt d’un réseau social sécurisé, permettant le partage d’un ensemble de documents formulaires métier indispensables pour la bonne prise en charge et la coordination autour du patient. Devant la multiplicité des formats utilisés, l’URPS Infirmiers a souhaité dès le départ, promouvoir la mise en place généralisée d’un dossier en format unique informatisé et qui pourra rendre compte des différents documents utiles. Pour ce faire, l’URPS a fait le choix du logiciel Globule de la société aquitaine Kilab et a souhaité s’inscrire dans la dynamique régionale PAACO/PAACO+ (Plateforme Aquitaine d’Aide à la Coordination des soins) porté par TéléSanté Aquitaine.

Il s’agit de mettre en place et évaluer sur une phase de lancement en périmètre contrôlé un dossier informatique de soins infirmiers aquitain en gestion partagée pluri-professionnelle. La durée du projet est de 24 mois. Le périmètre de lancement visé est le secteur géographique des Landes (Landes-Nord et Landes-Est, découpage en lien avec celui du projet de candidature Territoires de Soins Numériques (TSN) de l’Agence Régionale Santé Aquitaine (ARS), sur une volumétrie de 200 professionnels de santé, soit 50 infirmiers libéraux et 150 professionnels de santé partenaires (cabinets infirmiers, médecins traitants, pharmaciens, kiné, orthophonistes…).

Ce dispositif permet, sur une file active de patients suivis par les professionnels :

  • l’échange sécurisé de notes (texte, audio, image, SMS, mail, ...), sorte de carnet de liaison, support de la communication quotidienne et spontanée entre professionnels l’élaboration et le partage d’un dossier administratif et médico-social, comme support et archivage partagé des données et de documents structurés et formalisés autour du dossier patient, la réalisation et le partage de fiches métier ou de documents-formulaires,
  • la gestion et la coordination des soins via les fonctionnalités : agendas partagés, annuaire des intervenants, etc.

Outre le respect des normes juridiques et réglementaires de sécurité des données de santé, le dispositif PAACO+ présente des atouts fonctionnels :ergonomie intuitive et simplifiée avec facilité sa prise en main ; adaptabilité et souplesse importante dans le paramétrage des dossiers et des documents ; utilisation en condition de mobilité, importante pour les activités à domicile (smartphones et tablettes) ; mode de saisie déconnecté pour les zones blanches de télécommunication ; degré d’acceptabilité fort par tous les professionnels consultés ; compatibilité avec le Dossier Médical Patient et la Messagerie Santé Sécurisée ; dispositif modulable et évolutif, déjà partagé sur le territoire aquitain par d’autres acteurs professionnels de la santé.

L’aide régionale est de 86 940€ pour un coût total de 217 350€.

Pour en savoir plus :

PDF - 351.2 ko
Déliberation URPS Infirmiers
PDF - 45 ko
Annexe URPS