Les Îloûts, valorisation numérique du patrimoine des îles de l’estuaire de la Gironde

Le 8 juillet 2013, les élus régionaux ont décidé en Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
de soutenir le projet de valorisation numérique du patrimoine des îles de l’estuaire de la Gironde, en attribuant une aide de 72 800 € à l’association Nous Autres.

L’association Nous Autres, implantée à Bourg sur Gironde, s’est donné pour objectif de procéder à un inventaire culturel de la communauté des îlouts (habitants des îles de l’estuaire de la Gironde), dans une démarche de patrimonialisation.

Aucune démarche de collecte de mémoire orale, reposant sur une méthodologie scientifique, n’ayant été menée à ce jour, il s’agit donc de retrouver, à travers la parole des anciens habitants et travailleurs, la mémoire de ce que fut la vie sociale et économique dans les villages insulaires.

Objectifs :

• Exprimer et faire connaître l’identité des îles de l’estuaire à travers notamment un format web innovant. La trame narrative du web-documentaire est organisée comme une navigation, accompagnée par un marin-passeur, fil rouge qui fait descendre l’archipel, d’escale en escale. Chaque île est représentée, et nommée, en tant qu’entité géographique concrète. Chaque escale correspond à une thématique propre à l’archipel (ex : naissance d’une île sur le Banc de Plassac, histoire de la conquête humaine sur l’île Paté, les nouveaux îlouts sur l’île Patiras…)

• Mise en place d’un forum d’enrichissement des contenus ouvert à tout public, développement d’un réseau territorial de flashcodes installés sur les sites touristiques, réalisation d’une mallette pédagogique pour le public scolaire. Dans une phase ultérieure est prévue la production d’un film documentaire.

Moyens :

  • Phase de collectage : 20 entretiens enregistrés en vidéo, de deux fois 2h chacun, sur la base d’un guide d’entretien, élaboré avec le concours du Professeur et ethnologue Patrice Clarac de l’Université de Bordeaux II.
  • Phase de réalisation du documentaire interactif prenant la forme d’un web-documentaire (conçu pour être d’abord diffusé sur internet, associant texte, photos, vidéos, sons et animations) : mobilisation de moyens audiovisuels complémentaires (notamment des prises de vue aériennes) et développement d’une interface de consultation ergonomique permettant une présentation interactive et temporelle synchronisant l’audio et les vidéos avec les autres supports (textes, animations, cartes…)

Télécharger la délibération n°2013.1074.CP du 8 juillet 2013 (.pdf - 390Ko) et son annexe (pdf - 54Ko)

PDF - 390.1 ko
Délib Ilouts
PDF - 53.9 ko
Annexe Ilouts