Nouvelles stratégies numériques en Vallée du Lot

Les élus régionaux réunis en Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
le 26 novembre 2012 ont décidé de soutenir les nouvelles stratégies numériques de Fumel Communauté, de l’Office de Tourisme Fumel Vallée du Lot ainsi que du Pays de la Vallée du Lot.

Fumel Communauté est membre du Pays de la Vallée du Lot dont les actions sont principalement axées sur le développement et la valorisation de l’itinérance (cyclable et fluviale), de l’agritourisme (Marques de Pays) et enfin du patrimoine, et plus particulièrement du Château de Bonaguil.
Le Château de Bonaguil (76 800 visiteurs en 2011) est l’un des sites patrimoniaux retenus dans le programme régional « Site Majeur d’Aquitaine ». Il fait aujourd’hui l’objet d’un site web peu adapté aux demandes et besoins des internautes. C’est pourquoi Fumel Communauté souhaite désormais se doter d’une réelle stratégie numérique avec un nouveau site Internet et des actions web marketing ciblées afin d’assoir la notoriété, la lisibilité de ce Site Majeur, et bien sûr d’en augmenter la fréquentation in situ.
Le nouveau site web permettra un accès simplifié aux informations grâce à un moteur de recherche performant, proposera un espace professionnel et sera connecté avec les réseaux sociaux. Il sera par ailleurs disponible en trois langues : français, anglais et néerlandais.
Pour soutenir ce projet, le montant de la subvention attribuée par les élus régionaux s’élève à 3 605€.

L’Office de Tourisme Fumel Vallée du Lot, quant à lui, vient également d’élaborer une nouvelle stratégie web s’articulant autour du cycle du voyageur (avant, pendant et après le séjour). Jusqu’à présent, l’office ne possédait pas de site web dédié à son activité mais alimentait les pages tourisme du site institutionnel de Fumel Communauté (site créé en 2006 et non évolutif).
Afin d’améliorer l’attractivité et la lisibilité de sa destination, l’Office de Tourisme Fumel Vallée du Lot envisage donc, en adéquation avec sa stratégie numérique globale, la création de deux sites Internet (et de leurs versions mobiles) : l’un consacré à la préparation au séjour et l’autre destiné aux touristes en cours de séjour sur le territoire.
L’aide accordée par les élus régionaux pour la réalisation de ces deux sites s’élève à 5 933€.

De son côté, le Pays de la Vallée du Lot, en collaboration étroite avec les offices de tourisme de son territoire, envisage une valorisation ludique de son patrimoine (bâti, naturel, culturel et gastronomique) par le numérique.
Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une étude préalable visant à la définition du concept narratif, des itinéraires de jeu de découverte du patrimoine de la vallée du Lot et des outils numériques adaptés à ce projet (smartphone et tablette).
Sept circuits de découverte (un par communauté de communes, soit 57 points d’intérêt identifiés) ont été élaborés (en français et en anglais) et doivent permettre :

  • une découverte ludique des principaux éléments du patrimoine du Pays ;
  • une circulation enrichie pour les clientèles touristiques et les locaux, notamment en direction des familles ;
  • la rencontre avec les producteurs locaux.

Chaque communauté de communes a scénarisé son circuit en définissant un thème et un personnage. Pour la Communauté de communes Bastide et Châteaux en Guyenne par exemple, le circuit est construit autour du thème du « Moyen-Age lumineux » et le guide n’est autre que Tristan de Lausanne, à la recherche du trésor de son ancêtre brigand.
A chaque point d’intérêt, l’utilisateur se voit poser une question dont la réponse est présentée soit dans le descriptif du site patrimonial, soit à rechercher sur place. Une bonne réponse permet de gagner des badges dits « pruneaux virtuels ». A la clé du jeu : une ultime récompense à savoir une dégustation chez un producteur local de produits du terroir.
Outre ces aspects ludiques, l’application proposera également l’offre touristique du territoire (hébergement, restauration, loisirs...) issue de la syndication de la base touristique régionale SIRTAQUI.
Les élus régionaux ont souhaité attribuer une aide de 25 000€ au Pays de la Vallée du Lot pour la réalisation de cette application.

Télécharger la délibération n°2012.2229.CP du 26 novembre 2012 et son annexe.

PDF - 262.3 ko
Délibération n°2012.2229.CP (.pdf - 262,3 Ko)
PDF - 80.8 ko
Annexe Délibération n°2012.2229.CP (.pdf - 80,8 Ko)