Numérisation des cinémas aquitains

La Région a apporté son soutien aux 9 nouveaux projets de numérisation de salles de proximité présentés à la Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
le 18 octobre 2010. Cette décision intervient dans un contexte de déploiement du cinéma numérique en Aquitaine et de structuration des montages financiers au plan national.

Rappel sur le règlement d’intervention de juin 2010

Rappelons que, dans la continuité de l’expérimentation conduite auprès de 6 salles-test (2009-2010), un nouveau règlement d’intervention a été adopté le 28 juin 2010 par l’Assemblée plénière.

Le programme de numérisation des salles indépendantes et de proximité aquitaines prévoit ainsi que les cinémas classés Art & essai peuvent solliciter une aide à l’investissement de la Région pour 3 écrans maximum, à concurrence de :

  • 1er écran : 27 000 €, correspondant à 30% du plafond de dépenses éligibles fixé à 90 000 € ;
  • 2e écran : 21 000 €, soit 30% d’un plafond de dépenses éligibles de 70 000 € ;
  • 3e écran : 14 000 €, soit 20% du plafond de 70 000 €.

Les dossiers votés en Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...

Cinéma Le Royal, à Biarritz (64) - Photo Région Aquitaine {JPEG}C’est dans ce cadre qu’ont été présentés à la Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
les dossiers des 9 salles suivantes, le 18 octobre 2010 :

CommuneCinémaPorteur de projetécrans à équiperSubvention Région
33 Cestas Rex commune 2 48 000 €
33 Langon Le Rio Cinéma le Rio 1 25 100 €
33 Pauillac Eden commune 1 25 600 €
33 Pessac Jean Eustache Association J. Eustache 2 34 000 €
40 Capbreton Le Rio commune 1 26 100 €
64 Biarritz Le Royal commune 3 61 000 €
64 Cambo-les-Bains L’Aiglon commune 1 24 000 €
64 Oloron-Sainte-Marie Le Luxor SARL Paris 3 58 300 €
64 Saint-Jean-de-Luz Le Sélect SARL Ecrans luziens 1 21 000 €

Un contexte favorable aux projets de numérisation des salles

L’Aquitaine s’est de fait engagée dans une démarche pionnière qui commence par ailleurs à se structurer au niveau national.

Le Centre national de la cinématographie (CNC) a en effet mis en place en septembre 2010 une aide sélective à la numérisation qui permet aux salles de bénéficier d’une subvention et/ou d’une avance remboursable pour la mise en œuvre de leur projet.

Par ailleurs, le financement partiel de l’investissement pourra être assuré par les contributions numériques des distributeurs, comme le prévoit la nouvelle Loi du 30 septembre 2010 relative à l’équipement numérique des établissements de spectacles cinématographiques.

À noter toutefois que cette contribution n’est obligatoire que pour les salles diffusant des films en sortie nationale. Or, nombre de salles indépendantes d’Aquitaine ne diffusent les films que plusieurs semaines après leur sortie nationale, ce qui les exclut de fait de ce dispositif. L’aide de la Région et du CNC est dès lors essentielle à la mise en œuvre du projet.

Enfin, il convient de souligner que la Commission européenne envisage de lancer un nouveau dispositif de soutien MEDIA à la numérisation des cinémas (Voir Communication sur les opportunités et les défis de l’ère numérique pour le cinéma européen).

Pour en savoir plus :

Crédit photo : Région Aquitaine