Oscon 2013 : la Région accompagne les entreprises du libre

19 juillet 2013

Illustration de l'actualité : Oscon 2013 : la Région accompagne les entreprises du libre

La Région Aquitaine est fière d’annoncer sa participation, aux côtés du pôle de compétences Aquinetic et de 7 entreprises aquitaines, à l’Open Source Convention 2013 (Oscon), le grand salon consacré à l’open source et aux logiciels libres, qui se tiendra du 22 au 26 juillet 2013 à Portland aux États-Unis (Pavillon France).

    De l’intérêt de participer à l’Oscon

L’Open Source Convention 2013 (Oscon) est l’un des salons les plus importants au niveau mondial. Il permet de détecter les tendances du marché de l’open source et du logiciel libre logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés à l’utilisateur.

Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d’auteur.

Un logiciel est dit « libre » s’il confère à son utilisateur quatre libertés :

- la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;

- la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

- la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;

- la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.
, et d’engager des partenariats.

Plus de 300 conférenciers de grandes entreprises prestigieuses (Google, Intel, Microsoft, Yelp, Adobe, Ebay, Dell, Facebook, etc.) y sont attendus, ainsi que plus de 3000 développeurs, experts, hackers, vendeurs et utilisateurs open source.

La Région Aquitaine, consciente de ce marché prometteur, est l’une des rares régions françaises à avoir une politique en matière de logiciels libres, tout particulièrement de par son soutien à des projets innovants et à l’association Aquinetic (Pôle de compétences en logiciel et technologies libres en Aquitaine, qui promeut le développement économique par l’innovation ouverte et libre). Cet investissement porte aujourd’hui ses fruits puisqu’un véritable écosystème est en train d’éclore avec de plus en plus d’entreprises spécialisées qui se créent et d’autres qui viennent s’installer en Aquitaine.

    Un stand commun sous le pavillon France

La Région a donc décidé, en partenariat avec le pôle de compétences Aquinetic et 7 entreprises aquitaines de faire un stand commun à l’Open Source Convention 2013, coordonné en France par Ubifrance. L’objectif est notamment de trouver des partenaires pour s’exporter Outre-Atlantique.

Les sept entreprises participantes :

  • ADN (40) / : spécialiste de la paie et des ressources humaines ; ADN présente sur le salon la solution OpenPaie
  • Caméléon Télécom (40) / : spécialisée dans les centres d’appels virtuels, l’entreprise travaille sur une plateforme virtuelle sur cloud
  • Ekylibre (33) / : progiciel de gestion intégré spécialisé pour les entreprises agricoles réalisé par Ergolis SAS
  • Greensocs (24) / : logiciel de simulation de cartes électroniques et de systèmes embarqués
  • Shinken solutions (33) / : logiciel de supervision innovant, basé sur une architecture entièrement flexible
  • Temesis(33) / : référentiel pour la qualité web ; l’entreprise présente sur le salon Opquast Desktop, une extension open source pour le navigateur Firefox permettant d’effectuer des tests qualité sur les sites
    PDF - 726.4 ko
    Les entreprises présentes sur le salon

Les objectifs prioritaires de ce stand commun sont de :

  • faire identifier la filière régionale « logiciels libres » par Ubifrance ;
  • sensibiliser la filière à l’export ;
  • détecter un réseau de partenaires pour les entreprises d’Aquitaine en Amérique du Nord.

    Pour plus de visibilité, un site dédié : OSA Export

Lancement du site OSA Export

Dans le cadre de cette manifestation, et afin d’accompagner et fédérer les initiatives des entreprises du logiciel libre logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés à l’utilisateur.

Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d’auteur.

Un logiciel est dit « libre » s’il confère à son utilisateur quatre libertés :

- la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;

- la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

- la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;

- la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.
d’Aquitaine souhaitant se développer à l’export, le pôle Aquinetic a en outre ouvert un site dédié : "Open Source Aquitaine Export, destiné à favoriser l’exportation du savoir-faire Aquitain en matière de technologies innovantes et libres.

    L’open source, une manne très prometteuse !

L’immense majorité des systèmes d’exploitation, langages et outils de programmation utilisés depuis plus de dix ans pour développer les services des géants du Web mondial comme Google, Facebook ou Twitter, mais aussi des start-up, petites ou grandes, sont des logiciels libres. Il en va de même pour une grande partie des briques logicielles embarquées dans les objets qui nous entourent : téléphones, tablettes, « box » des fournisseurs d’accès à internet, systèmes embarqués de nos automobiles, etc.

Aux États-Unis, 43% des logiciels sont développés sur la base de technologies et projets open source, ce qui représente près d’un tiers du marché du numérique. Au niveau mondial, le marché de l’open source devrait représenter 8.1 milliards de dollars à la fin 2013 ! Cette filière constitue donc un modèle incontestable dans la chaîne de développement logiciel.

La France est, selon le Conseil National du Logiciel Libre (CNLL) et plusieurs études parues ces dernières années, l’un des deux ou trois pays les plus dynamiques au monde en matière de logiciel libre logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés à l’utilisateur.

Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d’auteur.

Un logiciel est dit « libre » s’il confère à son utilisateur quatre libertés :

- la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;

- la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

- la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;

- la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.
 ; elle se situe au premier rang au niveau européen. L’économie de ce secteur représenterait un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros selon Pierre Audoin Consultants, soit environ 30.000 emplois locaux. Avec une estimation de 30 % de croissance par an, il est porteur d’un important gisement d’emplois futurs.

Cette dynamique intéresse également le gouvernement au plus haut niveau. Le Premier ministre a ainsi diffusé le 19 septembre 2012 une circulaire préconisant l’ « Orientation pour l’usage des logiciels libres dans l’administration ». Plus récemment, l’Assemblée Nationale a adopté le projet de loi Fioraso donnant la priorité à l’utilisation de logiciels libres dans l’enseignement supérieur.

Le logiciel libre logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés à l’utilisateur.

Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d’auteur.

Un logiciel est dit « libre » s’il confère à son utilisateur quatre libertés :

- la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;

- la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

- la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;

- la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.
a le vent en poupe, et le Conseil régional d’Aquitaine se targue de soutenir une filière d’avenir pour notre région, créatrice d’emplois, vecteur de croissance et de compétitivité.

Oscon 2013
http://www.oscon.com/oscon2013

Le salon se déroulera du 22 au 26 juillet 2013 à Portland, Oregon, Etats-Unis :

  • Oregon Convention Center - 777 NE Martin Luther King, Jr. Blvd., Portland, Oregon 972322
PDF - 726.4 ko
Les entreprises présentes sur le salon

Le site d’Aquinetic : Open Source Aquitaine Export
http://www.osaexport.com/

Source logo : site Oscon 2013