Projet de construction d’une infrastructure fibre optique haut débit et très haut débit de la Commune de Morcenx - FEDER

Les élus régionaux, réunis en Commission permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
le 24 Novembre 2008, ont voté le soutien au projet de construction d’une infrastructure fibre optique fibre optique Fil de verre d’un huitième de millimètre de diamètre, conçu pour guider la lumière dans une gamme de longueur d’ondes permettant de transmettre des communications électroniques à très haut débit ( 10 Gbit/s et plus par multiplexage de plusieurs longueurs d’onde) sur des distances très grandes (plusieurs dizaines de kilomètres) et sans perturber ni subir de perturbation d’autres signaux de télécommunications ou électriques voisins. haut débit et très haut débit de la Commune de Morcenx (Landes).

Ce projet précurseur est « exemplaire » car la Ville a procédé jusqu’alors en profitant de la mise en place d’autres réseaux (routier, eaux, électricité...) pour créer son propre patrimoine public numérique de fourreaux vides, et ce, sans subvention.

La Commune de Morcenx, souhaite aujourd’hui, sur la base de l’infrastructure de fourreaux vides constituée, installer de la fibre optique fibre optique Fil de verre d’un huitième de millimètre de diamètre, conçu pour guider la lumière dans une gamme de longueur d’ondes permettant de transmettre des communications électroniques à très haut débit ( 10 Gbit/s et plus par multiplexage de plusieurs longueurs d’onde) sur des distances très grandes (plusieurs dizaines de kilomètres) et sans perturber ni subir de perturbation d’autres signaux de télécommunications ou électriques voisins. afin de raccorder rapidement et à moindre coût, le répartiteur téléphonique (NRA) de France Télécom, le réseau de 9 Cegetel, les sites publics (sites communaux, sites intercommunaux, sites départementaux, sites Régionaux (Lycée, CFA), sites étatiques) et les zones d’activités situées sur la commune.

Le plan de financement de cette opération atteint un montant de 416 593 € réparti comme suit :

  • 42 % autofinancement communal,
  • 14 % du Conseil général des Landes,
  • 18% du Conseil régional d’Aquitaine,
  • 26 % de fonds Feder Axe 2.

Consulter la délibération 2008.2903.CP en format pdf

PDF - 114.5 ko
Délibération ROMEX I (.pdf 114.5 ko)

Consulter la fiche détaillée du projet sur le site de l’Observatoire des Territoires Numériques (OTeN).