Rapport d’Orientation sur la Politique de la Région Aquitaine en matière de Nouvelles Techniques d’Information et de Communication

13 octobre 2005

Ce Rapport a été présenté à l’Assemblée régionale lors de la séance plénière du 21 juin 1999.

Introduction

L’entrée dans la Société de l’Information constitue bien une nouvelle révolution. Elle suscite des espoirs en termes d’aménagement du territoire, de création d’emplois, d’accès à la culture, d’accès à l’information. Elle peut être la source de davantage de démocratie mais elle porte aussi en elle des craintes, voire des dangers, que ce soient les risques de délocalisations, de nouvelles ségrégations sociales, d’affirmation d’un modèle culturel unique.

Il nous appartient de faire en sorte en particulier qu’aux emplois détruits par le progrès technologique se substituent de nouveaux emplois à forte valeur ajoutée en matière grise créés par ce même progrès.

Les bouleversements économiques qu’induit la Société de l’Information, les risques sociaux et de sécurité qu’elle fait naître rendent particulièrement nécessaire l’intervention des pouvoirs publics, même si il s’agit d’un domaine où l’initiative privée doit se trouver en toute première ligne.

Le champ des nouvelles techniques d’information et de communication est par excellence un domaine à la fois mouvant et incertain, qui impose à tous les acteurs de savoir être modestes.

Le Conseil Régional, sans discontinuer depuis 15 ans, a eu un rôle moteur dans ce domaine. L’Institution Régionale doit continuer à avoir un rôle d’impulsion, notamment dans une perspective de développement économique et de création d’emplois, de renforcer l’égalité des chances des Aquitains devant ces nouvelles technologies et d’assurer un aménagement du territoire équilibré.

Les règles d’interventions (éligibilité des aides du Conseil Régional, dépenses subventionnables, taux, plafonds, ...) nécessitent absolument une phase de concertation préalable, avant d’être mises en oeuvre. Elles feront donc l’objet d’une présentation ultérieure en séance plénière.

Ce rapport d’orientation sur la Politique de la Région Aquitaine en matière de Nouvelles Techniques d’Information et de Communication comporte trois parties :

  1. L’existant et les enjeux
  2. Les objectifs
  3. Les moyens