Terre et Côte basques : refonte du portail web et application Androïd

L’association Terre et Côte basques (composée de 12 communes du territoire basque auxquelles s’associent les communes de Bayonne, Anglet, Biarritz et Bidart) s’est vu attribuer une première aide régionale de 12 000€ pour la refonte de son portail portail Site web centré sur un domaine ou une communauté particulière et proposant à la fois une agrégation de contenus (données et informations rassemblées, appartenant à ou créées par son concepteur) et étant une porte d’entrée vers d’autres sites ou services en ligne.

Les utilisateurs ont la plupart du temps la possibilité de s’enregistrer à un portail pour s’y connecter ultérieurement et utiliser l’ensemble des services proposés, dont notamment la personnalisation de leur espace de travail.

source : d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Portai...
web et une seconde de 7 500€ pour le développement d’une application Androïd.

Ne correspondant plus aux attentes des clientèles touristiques, la refonte du portail portail Site web centré sur un domaine ou une communauté particulière et proposant à la fois une agrégation de contenus (données et informations rassemblées, appartenant à ou créées par son concepteur) et étant une porte d’entrée vers d’autres sites ou services en ligne.

Les utilisateurs ont la plupart du temps la possibilité de s’enregistrer à un portail pour s’y connecter ultérieurement et utiliser l’ensemble des services proposés, dont notamment la personnalisation de leur espace de travail.

source : d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Portai...
terreetcotebasques.com sera axée autour de contenus vidéos-photos attractifs, d’un éditorial performant et soigné et d’un blog touristique.
Concernant l’application Androïd, celle-ci est la poursuite logique de l’application Iphone développée en 2010 qui a remporté un franc succès depuis sa création. L’application Androïd offrira les mêmes services et sera également téléchargeable gratuitement.

Consulter la délibération n°2011.2521.CP du 14 novembre 2011 et son annexe (pages 4 et 5).