Vers des services de vie quotidienne pour les salariés des entreprises de Pau Cité Multimédia

Les élus ont adopté en Commission Permanente commission permanente La Commission permanente est un organe de délibération élu par l’Assemblée plénière à la représentation proportionnelle.

Présidée par le président du Conseil régional, elle se compose de 38 membres dont 15 vice-présidents. Elle se réunit environ une fois par mois.

source : http://aquitaine.fr/institution/con...
du 21 mai le projet d’expérimentation d’une offre de services du quotidien, en réponse aux demandes exprimées par les salariés pour mieux vivre et travailler sur la Zone d’Activité : espace de travail partagé (tiers-lieu) médecine du travail, emplois partagés, achats groupés … Il s’agira de tester une plateforme de services interactifs via des offres sur site et/ou en ligne.

Depuis 2005, grâce au réseau d’initiative publique PBC (Pau Broadband Country) de l’agglomération Pau Pyrénées, l’ensemble de la zone d’activité Pau Cité Multimédia (PCM) est raccordé en fibre optique fibre optique Fil de verre d’un huitième de millimètre de diamètre, conçu pour guider la lumière dans une gamme de longueur d’ondes permettant de transmettre des communications électroniques à très haut débit ( 10 Gbit/s et plus par multiplexage de plusieurs longueurs d’onde) sur des distances très grandes (plusieurs dizaines de kilomètres) et sans perturber ni subir de perturbation d’autres signaux de télécommunications ou électriques voisins. . Si cette action publique a permis, en stimulant la concurrence, de faire baisser les coûts d’accès au Très Haut Débit (THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
, 5 fournisseurs d’accès à ce jour), elle doit toutefois être amplifiée en matière d’innovations dans les services rendus possibles par le THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
.

Le domaine des services de proximité dédiés aux TPE sur la Zone d’Activités (ZA) reste en effet à développer, dans le but de favoriser l’intégration de ces acteurs économiques dans la vie locale, de proposer des solutions du quotidien, de générer des économies dans les transports, de déployer des applications au service de la consommation courante, de la vie culturelle, de l’engagement associatif…

Au moment où l’Aquitaine se mobilise pour le passage au THD THD THD ou Très haut débit

Débit au minimum de 50 Mbit/s dans le sens descendant et de 10 Mbit/s dans le sens remontant, nécessitant le raccordement des utilisateurs partiellement ou de bout en bout par la technologie fibre optique ; les réseaux FttH ( raccordement optique de bout en bout) permettent d’atteindre des débits symétriques de 100 Mbit/s et plus à terme.
, les acteurs territoriaux peuvent, en dehors des grandes agglomérations, apporter des contributions significatives pour expérimenter des organisations innovantes dans ces domaines, où il existe un vrai potentiel de création de services à valeur ajoutée et de nouveaux emplois.

Le projet pilote « PCM+ » est porté par la Société d’Economie Mixte (SEM) Pau Pyrénées créée en 2000, dont le capital regroupe notamment la Ville de Pau, la Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées, le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, la CCI Pau Béarn, et la Caisse des Dépôts et Consignations.

Il consiste à mettre au point, en partenariat avec les TPE / PME de PCM, des services haut ou très haut débit de proximité, pour repenser ces zones comme des vrais lieux de vie. Il se donne les objectifs suivants :

  • Co-concevoir et expérimenter avec les entreprises et leurs collaborateurs une plateforme de services interactifs ciblés entreprises et résidents, via des offres sur site et/ou en ligne, pour mieux vivre et travailler dans la zone d’activités. Ex : espaces d’échanges et de coworking, conciergerie numérique, achats groupés, réseaux sociaux, emplois partagés, partage auto-vélo, offres de colocation, travail collaboratif, médias partagés, infos et relations de proximité, etc.
  • Tester des solutions de gestion-animation de cette plateforme de services et différents modèles économiques associés. Les premières simulations de plan d’affaires qui ont été élaborées confirment la possibilité d’un financement de cette plateforme principalement par le biais de ses clients. C’est notamment pour cette raison que l’Association Syndicale Pau Cité Multimédia (ASMPCM) est associée au projet. Celle-ci réunit tous les usagers de la zone disposant déjà d’un ensemble de services mutualisés (accueil, entretien, salles de réunion), chaque entreprise en finançant les charges au prorata de la taille de ses bureaux et de son personnel.
  • Favoriser ainsi l’appropriation des solutions haut et très haut débit par les TPE, notamment en testant une solution soit d’achat groupé (mutualisation de bande passante ou de services en ligne) soit en expérimentant une solution de type Fournisseur d’Accès Internet (FAI) de ZA.
  • Partager l’expérience, mutualiser les retours d’expériences du programme via l’organisation de rencontres avec d’autres ZA, particulièrement au sein de la région.

Lire la délibération n°2012.803.CP et son annexe

Ce projet a candidaté et est soutenu dans le cadre du dispositif d’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour un numérique de proximité